Informations de produits

Information

Catégories

Lettre d'informations

Suivez-nous sur Facebook

8 possibilités comment le COVID-19 / Corona pourrait changer l'architecture

crée: 19.08.20 14:14:23
Catégories: Actualités et Informations intéressantes sur l'aménagement extérieur

8 possibilités comment le COVID-19 / Corona pourrait changer l'architecture

8 hypothèses sur la façon dont la pandémie COVID-19 / Corona va changer l'architecture...ou comment les architectes vont (devoir) répondre aux défis.



1. Délocalisation des grands bureaux du centre ville

Dans le monde entier, des personnes travaillent à domicile en raison des mesures de confinement de COVID-19. Dans les quartiers d'affaires centraux, les grands immeubles de bureaux et les gratte-ciel ont été désertés. Maintenant que le travail est effectué à distance ou via des connexions virtuelles, certains réévaluent la nécessité de ces espaces spacieux et coûteux.

C'est notamment le cas du PDG de Barclays, Jes Staley, qui a déclaré à la BBC : "Il y aura un ajustement à long terme de notre stratégie de localisation. L'idée d'installer 7 000 personnes dans le bâtiment pourrait bien être une chose du passé". Le travail à distance permettrait certainement de réduire les coûts ; cependant, l'absence de ces bureaux pourrait être préjudiciable aux entreprises environnantes. Une réaffectation à long terme de l'utilisation des bâtiments dans les quartiers d'affaires centraux pourrait donc se profiler à l'horizon.


COVID-19 / Corona : Le plan "Strade Aperte" de Milan prévoit des pistes cyclables temporaires et des limitations de vitesse de 32 km/h. Photo par Stefano De Grandis / REX / Shutterstock

2. Diminution de la dépendance d'un véhicule ou du transport individuel motorisé au profit du mode transport doux notamment à bicyclette 

Les gens étant confinés chez eux, l'usage de l'automobile a connu un déclin brutal. En conséquence, les rues ont été laissées à nu et les émissions de gaz à effet de serre ont diminué. L'impact sur les prix du pétrole a été considérable. Certaines villes ont temporairement converti les rues vides en zones réservées aux piétons et aux cyclistes. Selon BBC Future, la ville de Milan, en Italie a annoncé qu'elle transformerait 21,7 miles de ses rues pour le cyclisme après le confinement. 

Bien que cette crise mondiale ait été préjudiciable aux moyens de subsistance de millions de personnes, l'impact de la pandémie sur l'environnement a été positif. Selon BBC Future, "les émissions de carbone provenant de la combustion de ressources fossiles se dirigent vers une baisse annuelle record de 5,5 à 5,7 %". Il reste à voir si cette pandémie mondiale est le catalyseur d'un mouvement durable de réduction de la dépendance à l'égard de l'automobile, mais les circonstances actuelles laissent entrevoir un environnement plus favorable aux piétons.

COVID-19 / Corona: Parc de la Distance, das Konzept des Social Distancing Parks von Studio Precht; Bild über Dezeen
COVID-19 / Corona: Parc de la Distance, le concept du parc de distanciation sociale de Studio Precht ; photo de Dezeen

3. Nouvelles formes d'espace public

La manière dont les espaces publics sont conçus pourrait changer dans un monde post-pandémique, tout comme la manière dont ils sont priorisés dans les zones urbaines. Comme la pandémie a transformé les gens en piétons à plein temps, les espaces publics ont été l'une des rares sources de loisirs en dehors de la maison. Sam Lubell, du Los Angeles Times, affirme que "nous finirons par consacrer davantage de ressources pour nous aider à nous rassembler et à renforcer nos liens communautaires effilochés, que ce soit par le biais de parcs, de places, de promenades, de centres communautaires ou de rues rendues aux piétons".

Il est également important de réfléchir à la manière dont ces espaces peuvent être sécurisés dans des moments comme la pandémie de COVID-19. Le cabinet d'architecture Studio Precht a dévoilé son idée d'un parc orienté vers le maintien de la distance sociale, tout en permettant aux gens d'être à l'extérieur. Dans les situations d'urgence futures, des parcs comme celui-ci continueraient à offrir des espaces de refuge et de sérénité dans les zones urbaines.

COVID-19 / Corona: Die Einhaltung der sozialen Distanzierung wird in einem kürzlich wiedereröffneten Café beobachtet. Bild über BuzzFeed
COVID-19 / Corona : Le respect de la distance sociale est observé dans un café récemment réouvert. Photo sur BuzzFeed

4. Nouveaux aménagements des restaurants

Avec le relâchement des restrictions de fermeture dans certains lieux asiatiques, notamment à Taipei, à Hong Kong, en Corée du Sud et en Chine, des restaurants ont réouvert, offrant un aperçu de ce que pourrait être la vie au restaurant après une quarantaine. Certains restaurants ont des contrôles de température obligatoires à l'entrée et la plupart suivent des règles de distanciation sociale. Les places ont été limitées et espacées afin de maintenir les clients à une distance sûre les uns des autres.

Le nombre de personnes pouvant s'asseoir ensemble à une table est limité et les masques sont toujours obligatoires, sauf pour les repas. L'utilisation de protections en plastique pour séparer les tables et les cabines est courante. Dans un restaurant de Shanghai, il y a une machine de pulvérisation de désinfectant pour tout le corps qui désinfecte les clients avant qu'ils n'entrent. Il y a même un restaurant à Pékin qui utilise un robot pour livrer la nourriture. Il reste à voir combien de ces variantes d'agencement et de design subsistent après la fin de la pandémie.

COVID-19 / Corona: Eine vorgefertigte Einheit, die während des Baus des Huoshenshan-Krankenhauses in Position gebracht wird; Bild über CNN
COVID-19 / Corona : Une unité préfabriquée qui est installée pendant la construction de l'hôpital de Huoshenshan ; image via CNN

5. Augmentation de la construction modulaire

La pandémie COVID 19 a mis en évidence la nécessité de concevoir et de construire rapidement des locaux dans les situations d'urgence. Comme le secteur des soins de santé reste débordé, la demande d'installations supplémentaires telles que des hôpitaux, des centres de quarantaine, des centres de dépistage et des abris temporaires n'a jamais été aussi forte. Compte tenu de cette demande et du besoin urgent de ces espaces, la construction modulaire - le processus par lequel les bâtiments sont assemblés à l'aide de modules préfabriqués - est devenue de plus en plus courante.

Cette technique de construction est rapide, flexible et moins onéreuse que la construction conventionnelle. Comme on peut le voir à Wuhan, l'épicentre de la pandémie, deux hôpitaux de la ville ont été construits de manière modulaire : L'hôpital de Huoshenshan, avec 1000 lits, et celui de Leishenshan, avec 1600 lits, qui ont été construits en deux semaines environ. La construction rapide et flexible d'une structure modulaire pourrait avoir des applications de grande envergure en dehors de l'industrie médicale.

COVID-19 / Corona: Das provisorische Krankenhaus im Javits Center in New York; Foto von Noam Galai
COVID-19 / Corona : L'hôpital temporaire du Javits Center à New York ; photo de Noam Galai

6. Dépendance croissante à l'égard de la réutilisation adaptative

Une autre approche de conception largement répandue pendant la pandémie est la réutilisation adaptative, le processus consistant à utiliser les structures existantes pour servir de nouveaux objectifs. La réutilisation adaptative est une approche efficace et durable pour créer de nouveaux espaces, en particulier pour les villes vieillissantes. En plus de la construction modulaire, elle s'est avérée très efficace pour créer des installations d'urgence.

Le centre Javits de New York a été converti en un hôpital de 2 900 lits, tandis que le centre des congrès de la Nouvelle-Orléans et la place McCormick de Chicago ont été transformés en complexes de 3 000 lits chacun. Un certain nombre d'installations sportives ont également été converties en installations médicales.

COVID-19 / Corona: Ein Architekturingenieur hat gewölbte Bio-Containment-Pods namens SheltAir entwickelt, um COVID-19-Patienten bei der Isolierung zu unterstützen. Bild über Dezeen
COVID-19 / Corona : Un ingénieur en architecture a mis au point des modules de confinement biologique arrondis appelés SheltAir pour aider les patients atteints de COVID-19 à s'isoler. Photo sur Dezeen

7. Innovations en matière d'architecture légère.

Depuis le déclenchement de la pandémie de Corona, de nombreuses entreprises ont mis au point diverses solutions architecturales et conceptuelles pour répondre aux besoins en matière d'installations d'urgence. Beaucoup étaient des structures de tentes construites comme des hôpitaux de campagne et des centres de test mobiles/provisoires.

Parmi les autres exemples, on peut citer une unité de récupération rapide, des conteneurs d'expédition transformés en nacelles de bioconfinement et des unités de soins intensifs modulaires facilement transportables. La portabilité et la facilité d'assemblage de l'architecture légère sont parfaites pour les interventions en cas de catastrophe et de crise.

COVID-19 / Corona: AD-APTs
COVID-19 / Corona : "Mode Jour" de l'AD-APT, configuré [pendant la journée] pour offrir un salon et une salle à manger spacieux ; image de Woods Bagot

8. Conception flexible des bâtiments

Bien que ce concept ne soit pas nouveau, l'importance de l'adaptabilité est devenue de plus en plus évidente au cours de cette pandémie. Qu'il s'agisse de créer des installations d'urgence de fortune ou de réaménager son domicile pour qu'il soit mieux adapté au travail à distance, la souplesse de conception s'est avérée essentielle. Un cabinet d'architectes australien, Woods Bagot, se tourne déjà vers l'avenir avec son système AD-APT. Il comprend une série de murs et d'écrans réglables qui seraient utilisés pour segmenter un appartement en espace ouvert en divers espaces dédiés. La même approche pourrait être adoptée pour les immeubles de bureaux.

Selon le fabricant de pods, Framery : "Les plans d'étage seront différents, plus flexibles et la répartition de l'espace sera ajustée. Les entreprises voudront avoir la possibilité de modifier et d'adapter rapidement leurs lieux de travail au cas où une telle situation devait se reproduire à l'avenir".

Source: architizer.com/blog/inspiration/industry/covid19-city-design/ 
(traduit par ordinateur et édité)

Partager ce contenu

Laisser un commentaire

 (avec http://)