Informations de produits

Information

Catégories

Suivez-nous sur Facebook

La hausse du coût des matières premières oblige GTSM à augmenter les prix

crée: 10.06.21 00:28:11
Catégories: Actualités et Informations intéressantes sur l'aménagement extérieur , Actualités et informations intéressantes: Jeu, sport & activité , GTSM Macolin SA

La hausse du coût des matières premières oblige GTSM à augmenter les prix

La hausse des coûts des matières premières telles que le bois, le métal, les dérivés du pétrole (plastiques) et les frais de transport obligent également GTSM Macolin à augmenter ses prix et à restreindre la validité de ses offres.


Comme le montrent les médias, l'industrie des fabricants et des fournisseurs d'équipements d'aires de jeux et de mobilier urbain souffre également beaucoup des effets de la pandémie. Il faut s'attendre à des déficits de livraison et à des variations de prix à court terme pour pratiquement tous les matériaux. La forte augmentation, pour ne pas dire l'explosion, des coûts des matières premières dans le domaine du bois, du métal (acier) et des dérivés du pétrole (plastique) ainsi que dans le domaine du transport (frais de transport) contraint malheureusement aussi GTSM Macolin SA à augmenter les prix de l'offre en général (équipements de terrains de jeux et mobilier urbain) et à limiter la validité des offres. Nous vous remercions de votre compréhension.

Les raisons de la situation difficile du secteur des matières premières sont nombreuses :

La pandémie de Covid 19 a entraîné un déséquilibre entre l'offre et la demande de produits de base dans le monde entier. L'Asie, en particulier la Chine, a déjà renoué avec la croissance au second semestre 2020, ce qui a entraîné une augmentation de la demande de produits de base plus tôt qu'en Europe ou aux États-Unis.

De nombreuses matières premières en provenance du Moyen-Orient et des États-Unis, comme les plastiques (notamment pour les sacs à déjections canines BRAVO), sont détournées vers l'Asie et font donc défaut en Europe. La situation a été exacerbée au début de l'année par des arrêts de production aux États-Unis en raison de l'arrivée de l'hiver, des travaux de maintenance planifiés dans les usines européennes et des avis de force majeure de la part des fabricants. La fin de cette situation tendue des matières premières n'est pas en vue pour le moment.

Les prix des matériaux de construction sont actuellement en forte hausse dans toute l'Europe. En particulier pour le bois (qui est bien sûr également utilisé pour les équipements d'aires de jeux), alimenté par le boom de la construction aux États-Unis, où beaucoup de choses sont construites en bois et où même le bois européen est acheté en ce moment. Certains produits importés collés sont jusqu'à 60 % plus chers en Suisse aujourd'hui qu'en janvier. C'est ce qu'affirme Hansjörg Steiner, lui-même entrepreneur en construction en bois et président de l'Association suisse de la construction en bois. Cela fait maintenant 30 ans qu'il occupe un poste de direction dans une telle entreprise et selon ses dires : "Depuis le temps que je calcule ou que je suis actif dans le secteur, cela ne s'est jamais produit auparavant".

Les goulets d'étranglement de l'offre sont également remarqués par le grand groupe de construction Implenia. Daniele Perone, responsable de l'achat central des matériaux déclare : "Ce que nous avons constaté très clairement, c'est qu'il y a eu un problème sur le marché pour les groupes de produits suivants : bois, matériaux d'isolation, polyéthylène, polypropylène et peintures."

Dans le fret maritime mondial, une image tout aussi dramatique se dessine.
Depuis des semaines, il y a une pénurie de containers sur toutes les routes commerciales, ce qui a entraîné des retards massifs et des goulets d'étranglement dans les livraisons. Actuellement, les livraisons sont retardées d'environ 4 semaines. L'offre limitée de conteneurs et de créneaux horaires a entraîné une quasi-explosion des prix du transport maritime. Alors qu'en janvier 2020, un conteneur de 20 pieds de l'Asie vers l'Europe coûtait environ 730 dollars, les frais de transport s'élèvent actuellement à environ 7 800 dollars !


GTSM Macolin SA remercie tous les clients de faire preuve de compréhension à l'égard des augmentations de prix et de la validité réduite des offres de prix (également rétroactive) pour les équipements de places de jeux, les installations de fitness en plein air et le mobilier de parc public/mobilier urbain (bancs, poubelles, bornes, etc.).

Partager ce contenu

Laisser un commentaire

 (avec http://)